Return to site

L'ombre de la paix !

Savoir composer avec les violences, de manière pacifique

Dans la vie il n'y a pas de solutions ; il y a des forces en marche : il faut les créer et les solutions suivent.

Antoine de Saint Exupéry

Gratitude à la paix, mais ...

Nous ne pouvons que nous réjouir de vivre en France dans un monde en paix depuis la Seconde guerre mondiale et grâce aux acteurs qui ont créé l'Europe.

Nous sommes heureux de vouloir développer un monde de bienveillance, d'encourager le bonheur, le bien-être au travail et ailleurs, de rechercher le sens et l'équilibre entre nos vies personnelles et professionnelles.

Je suis la première à y contribuer.

Mais...

L'ombre de la paix

La paix, ce n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.

Baruch Spinoza

Ne plus vivre dans un monde qui connaît des guerres a pour conséquence le fait que nous ne savons plus faire face aux différents types de violences.

Attention, je ne regrette pas une seconde le fait que les guerres sur nos territoires aient cessé. Gratitude aux millions de personnes qui ont donné leur vie pour notre liberté et notre sécurité et qui aujourd'hui encore y contribuent.

J'évoque les effets induits.

Comme tout apprentissage, lorsque nous ne pratiquons plus nous ne connaissons plus les réflexes, les connaissances et les méthodes. Vous avez le permis de conduire et vous ne conduisez jamais, vous aurez sans doute peur de prendre la voiture à Paris et en particulier au rond point des Champs Elysées.

Nous devons mobiliser de nouveaux talents

Je ne veux pas seulement qu'on s'indigne, je veux qu'on s'engage, pour ouvrir une voie à l'espoir.
Stephane Hessel.

Notre climat social nous pousse aux mêmes constats.

Nous ne savons plus composer et endiguer les violences, nous sommes démunis et pour éviter l'attaque (à laquelle nous résistons, idéologiquement, si nous rejetons la guerre), il nous reste la fuite ou l'inhibition (en mode de réponse du cerveau reptilien).

Et ce n'est pas du tout de cela dont nous avons besoin.

Nous devons développer d'autres ressources.

Les ressources de la paix et de la non-violence actives

Le réel est étroit, le possible est immense.

Alphonse de Lamartine

En exploitant les capacités de notre cerveau cortical nous détenons les moyens et les ressources pour composer avec la violence, sans repli, ni peur.

Il est question de réponses non-violentes, actives, engagées (ce qui ne veut pas dire militant offensif). Faire preuve de distance émotionnelle, d'empathie à ce qui est et des réponses qui vont composer avec la réalité, sans fuite, déni, agression ou démission. Utiliser la communication bienveillante pour tisser avec l'autre, oui, tout en mobilisant les ressources de la gestion des conflits et de la médiation afin de sortir des impasses des positions binaires.

Et comme le disent les Accords Toltèques, pouvoir faire face à l'agressivité et à la violence, sans les prendre personnellement.

Hommes et Femmes Debout

L'exemple n'est pas le meilleur moyen de convaincre, c'est le seul.

Gandhi

Il est question d'ancrage, de centration, d'alignement Terre/Ciel afin que nous puisions la force à la Source et restions inébranlables. Pour cela, sachons tisser avec d'autres acteurs des liens de qualité pour éviter de sombrer dans la peur ou la dépression...

Il est question de rester des Hommes et des Femmes Debout, droits dans nos ancrages, nos libertés, nos désirs pour aujourd'hui et demain, éviter les pièges des affrontements, ceux de l'errance dans ce moment de transition tumultueux.

Notre coopération forte, éprise de liberté, de discernement, à la fois sans les compromissions liées à la peur et suivant les principes du vivant, nous permettra de faire face sans se battre, d'être là pour soutenir celles et ceux qui sont perdus, d'apporter bienveillance, convergence de points de vue et synergies autour de nous.

Demain sera radicalement différent, démontrons notre force de résilience et de RenaiSens !!!!

Christine Marsan, 7 décembre 2018

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly