Return to site

Transition : Comment opérer les transformations nécessaires ?

Les risques de la transition

Nous vivons une transition de société majeure et bien entendu, comme nous avons été nombreux à l'écrire et le dire pendant des années, le risque est que la société se clive alors que précisément nous devons unir nos efforts pour co-construire les solutions pour un demain qui soit un futur désirable pour tous.

Cela implique de réunir des acteurs, qui aujourd'hui se vivent comme opposés. Nous ne pourrons pas co-construire demain, les uns contre les autres, sauf à choisir la violence dont nous connaissons les issues.

 

Demain se co-construit

C'est la raison pour laquelle nous avons co-élaboré Alter'Coop. Ceci pour redonner les moyens de coopérer au-delà des divergences, pour co-créer au-delà des oppositions d'intérêts ou d'idéologies.

Chacun détient une partie de la solution et les innovations résident partout dans les plus grandes entreprises comme dans les initiatives citoyennes et dans les start-ups comme dans les territoires et les collectivités publiques....

Des objections à examiner avec attention

A l'argument "cela prend du temps" ou "le parcours est un gros investissement - temps et argent". Nous répondons "oui", les transformations en profondeurs ne se réalisent pas en deux jours de formations ou en trois clics d'applications ... tout le monde le sait.

Le retour sur investissement pour deux jours de formation (présentiel et/ou distanciel) est insuffisant est il faut des piqûres de rappel et cela coûte de l'argent et du désengagement.

De nombreux outils et méthodes d'Intelligence Collective existent et sont tout à fait intéressants et efficaces, cependant sans un changement de posture et de comportement, nous prenons le risque d'effets gadgets. Nombreux sont les managers qui ne veulent plus entendre parler des "méthodes à post-its" tant elles ont été utilisées sans discernement et sans traduction opérationnelle pour les acteurs concernés.

Il est donc nécessaire de trouver les moyens d'opérer de véritables transformations pérennes des acteurs afin que les changements au coeur des organisations le soient aussi.

Tous les apprentissages qui visent à modifier les comportements sont longs et nécessitent de la pratique, de la pratique, de la pratique. Alors, on peut passer des compréhensions intellectuelles aux changements avérés.

Avec Alter'Coop, nous nous engageons sur ces transformations en profondeur qui ensuite se traduisent par des innovations réelles de comportements et aussi permettent créativité et Intelligence Collective au service des innovations nécessaires pour réaliser cette délicate transition dans laquelle nous sommes tous impliqués. https://lnkd.in/g7nEWPD

La transition prend le temps de la transformation

Ce qui est véritablement "disruptif" c'est de prendre le temps réel des transformations. C'est alors reconnaître et accepter le temps de la vie, celui de déconstruire des certitudes et des croyances limitantes sur le réel pour accepter que le temps humain est cyclique. Il est apparemment long comparé à la machine, surtout lorsqu'il s'agit de comportements.

Toutefois, les machines ne peuvent pas remplacer l'être humain sur l'innovation. Ce sont ces aspects ingénieux qui le rendent créatif, évidemment complexe, insaisissable, imprévisible, parfois, et ce sont tous ces paradoxes qui produisent sa richesse et ses talents.

Osons prendre le risque d'une transformation en profondeur. Alors nous aurons les ressources pour opérer une transition mature et pérenne.

Christine Marsan pour l'équipe Alter'Coop

Note : C. Marsan, Délicate Transition, Editions Actal, 2017, https://www.acatl.fr/la-delicate-transition/ ; Entrer dans un monde de coopération. Une néo-RenaiSens, Chronique Sociale, 2013.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly